La Corse se projette en 2030 avec Elexent !

A travers sa filiale Elexent, Solstyce aide la Corse à définir sa stratégie de passage au véhicule électrique

Si plusieurs études ont démontré que le développement de la recharge des véhicules électriques pouvait globalement être absorbé par le système électrique français, les spécificités des zones non interconnectées nécessitent une analyse spécifique. Elexent, filiale du Groupe Solstyce, a réalisé une étude prospective sur la recharge en Corse avec pour objectifs de limiter les impacts sur le réseau électrique et intégrer la mobilité électrique à la volonté de la Corse d’atteindre l’autonomie énergétique en 2050.

borne de recharge véhicule électrique Corse prospective

L’étude réalisée sur près de 10 mois a réuni de nombreux partenaires : l’ADEME Corse, l’Agence d’Aménagement durable, d’Urbanisme et d’Energie de la Corse (AUE), EDF-SEI, la DREAL Corse ainsi que plusieurs collectivités territoriales. Les travaux réalisés par Elexent en appui avec Capsim, bureau d’études spécialiste des réseaux électriques, ont pour objectif de :

  • Définir une trajectoire d’évolution du parc de véhicules électriques et du besoin en infrastructures de recharge correspondant
  • Vérifier dans quelle mesure le raccordement des infrastructures de recharge au réseau électrique constitue une option soutenable pour le développement d’une mobilité électrique décarbonée en Corse
  • Mettre en évidence un ensemble de bonnes pratiques
  • Intégrer le développement de la mobilité électrique aux projections d’évolution de la demande en électricité dans la Programmation pluriannuelle de l’énergie corse

Favoriser la recharge en journée au moment de la production d’EnR

En prenant en compte une trajectoire ambitieuse avec des incitations fortes de la part des pouvoirs publics locaux, le parc de véhicules rechargeables en Corse pourrait représenter 20% du parc automobile auquel il faut ajouter les déplacements ponctuels de touristes. Les consommations liées à la recharge de ces véhicules sont susceptibles de générer des augmentations de puissance, notamment l’été, allant jusqu’à 30 MW. Pour compenser en énergies renouvelables la recharge de ces véhicules, il faudrait accroître les capacités de production insulaires à hauteur de 74 MW d’installations photovoltaïques et 20 MW de parcs éoliens.

Dès lors, Elexent a testé plusieurs solutions pour limiter l’impact de la recharge sur le réseau. L’association directe aux stations de recharge d’une unité de production d’énergie renouvelable a été écartée, compte tenu de ses coûts trop importants, au profit d’un renforcement global de l’offre renouvelable tout type d’utilisation électrique confondu.

L’introduction du pilotage de l’énergie permet dans un premier temps de réduire l’augmentation de la puissance appelée à la pointe en décalant la recharge dans le temps. Il reste que cette mesure ne permet pas d’améliorer l’utilisation des énergies renouvelables. Pour maximiser leur captation par les véhicules électriques, il s’agit surtout de favoriser la recharge en journée, préférablement via des mécanismes incitatifs.

véhicule électrique Corse consommation électrique 2030

5 objectifs à atteindre à horizon 2030

L’étude a permis d’aboutir à la définition de 5 objectifs pour 2030 qui doivent désormais animer le développement de la mobilité électrique en Corse :

  • Atteindre un parc de 50 000 véhicules électriques et hybrides rechargeables
  • Installer 7 000 points de recharge accessibles au public sur tout le territoire, à déployer soit par des acteurs privés, soit par des collectivités territoriales
  • Parvenir à un parc de 75% de points de recharge permettant de piloter la recharge au domicile
  • Reporter 50% de la recharge effectuée le soir au domicile vers la journée
  • Atteindre un ratio de 2/3 de l’électricité consommée par la recharge des véhicules couverte par les énergies renouvelables
borne de recharge véhicule électrique Corse carte 2030

Un appel à projets pour les Zones Non Interconnectées a été lancé en 2019 pour accompagner le développement de la recharge des véhicules électriques. Il a récompensé en Corse le Syndicat Intercommunal d’Electrification et d’Eclairage public de la Haute-Corse qui prépare ainsi le déploiement de plusieurs stations ouvertes au public.

elementum mattis Curabitur id et, ut facilisis leo. nec efficitur. felis ut